David-Sporn.com

Note pour les utilisateurs d'Internet Explorer ou d'un navigateur ne disposant pas de la navigation par onglet : Les liens s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre.

Sanctuaire Tokugawa
Cours gratruits de Japonais en ligne
Web Site System
Mon projet libre de gestion de contenu pour les sites webs
Courriel : david.sporn@wanadoo.fr
Halte au piratage !

N'utilisez pas de logiciels piratés

Pourquoi ?

  1. C'est un délit de contrefaçon, passible de deux ans d'emprisonnement et de 150.000 Euros d'amende.
  2. Un logiciel piraté ne provient pas d'une source digne de confiance. Des virus, ou plus sûrement des applications cachées ont pu être ajoutées afin de vous nuire ( vol d'informations confidentielles comme votre numéro de carte de crédit, espionnage industriel, détournement de votre machine pour héberger des contenus illégaux comme des images à caractère pédophile, tout est envisageable).
  3. La conséquence du piratage, c'est l'émergence de systèmes de protection de plus en plus contraignants. Par exemple, la société Microsoft a mis au point le système "WPA" (Windows Product Activation, Activation du Produit Windows) qui oblige l'utilisateur à contacter un centre d'appel pour obtenir un numéro de série qui autorisera l'utilisation du logiciel. Cette procédure doit être effectuée lors de toute installation, réinstallation et modification substancielle de l'ordinateur ( nouveau disque dure, nouvelle carte graphique, etc...).
  4. L'implication du point précédent, c'est que les consommateurs sont présumés coupables de tentatives de piratage.

Comment être en règle ?

Première solution : acheter la license du logiciel

C'est la solution la plus simple : en effet, on utilise un logiciel piraté dès lors que l'on ne s'est pas acquitté du prix de la license. Il suffit donc de se rendre à un point de vente (magasin spécialisé, supermarché, etc...).

De plus on obtient aussi une boîte officielle contenant le support (CD, DVD) et assez souvent un manuel d'utilisation bien traduit en français. Enfin le fait d'avoir acquis la license peut donner accès à des bonus variants en fonction du logiciel.

Bien sûr, la médaille a son revers : certains logiciels sont très onéreux. De plus, si la société éditant le logiciel disparaît, ce logiciel n'évoluera plus. Pire, si vous deviez contacter un centre d'appel pour activer votre logiciel, vous ne pourrez plus jamais l'utiliser si vous changez de machine ou si un problème matériel vous obligent à réinstaller vos logiciels. Sans parler de vos données qui deviendront inexploitables et donc irrécupérables.

Deuxième solution : trouver un équivalent libre

C'est la solution la plus économique et la plus sûre : une des particularités d'un logiciel libre est de pouvoir être copié et distribué librement. Autrement dit Un logiciel libre n'est jamais un logiciel piraté. Les logiciels sont généralement diffusés via Internet, avec un site officiel pour le projet.

Les logiciels libres ne sont pas encombrés des inconvénients des logiciels achetés :

De plus, les logiciels libres ont une propriétés essentielle : vous pouvez participer à leur évolution. Cela s'appelle une contribution. Les contributions peuvent être diverses et variées :

Bien sûr, la médaille a son revers : les logiciels libres affichent souvent un avertissement stipulant qu'ils ne sont pas finalisés (cependant c'est aussi souvent le cas des logiciels achetés, même si ces logiciels n'affichent aucun avertissement) et que leur utilisation se fait aux risques et périls de l'utilisateur (idem). Parfois, le logiciel et la documentation ne sont pas traduits.

Business Software Alliance
Un organisme qui lutte activement contre le piratage des logiciels du commerce.
Framasoft
L'annuaire des logiciels libres.